Comment améliorer la performance énergétique des portes et fenêtres.

16 novembre 2016

Il existe plusieurs façons d’améliorer la performance énergétique des portes et fenêtres de votre résidence et ainsi de réduire vos coûts de chauffage. Vos fenêtres laissent passer un courant d’air glacial en hiver ? Saviez-vous que plus de 25 % des pertes totales de chaleur d’une maison proviennent des fenêtres.

Inspection de fenêtresInspectez vos
cadres de fenêtres

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cadre d’une fenêtre est aussi important que le vitrage. Si le joint entre le cadre et la structure n’est pas étanche, il est assez simple de remédier à la situation en le calfeutrant avec une laine de verre non compactée entre deux cordons de mousse de polyéthylène légèrement compressés. La mousse de polyuréthane à faible expansion fait aussi l’affaire.

Rendez vos fenêtres plus étanches

Si les fenêtres de votre maison ne sont plus aussi performantes, rendez-les étanches. Pour les fenêtres à guillotine, ajoutez des coupe-bise en V ou de forme tubulaire. Si vous avez des contre-fenêtres (châssis doubles), installez-les au début de la saison de chauffage.

Remplacez vos fenêtres seulement si les cadres sont trop abîmés ou s’il est impossible de les rendre étanches aux infiltrations d’air. Les verres scellés (thermos) qui présentent des traces d’humidité entre les deux verres ont perdu leur scellement initial. Plutôt que de changer toute la fenêtre, remplacez seulement la vitre par un verre à haut rendement énergétique, et ce, à un coût moindre.

Pellicule plastique - NégawattsAppliquez une pellicule transparente sur vos fenêtres

C’est un moyen abordable et simple pour réduire votre perte de chaleur… et d’argent : la pellicule de plastique que l’on fixe à l’aide d’un ruban à double face adhésive et que l’on chauffe au séchoir à cheveux.

Cette solution efficace ne coûte que 2 $ à 10 $ par fenêtre, dépendant de l’épaisseur du plastique.

De plus, la pellicule protègera de la condensation, ce qui prolongera la durée de vie de votre fenêtre.

En combinant cette solution à d’autres mesures d’isolation, comme le calfeutrage de vos fenêtres, l’installation de thermostats électriques, l’isolation des prises de courant et l’installation d’un coupe-froid sur la porte extérieure, vous pourriez réduire de 5 à 25 % votre facture de chauffage.

Ça vaut le coup d’essayer !

Installez un coupe-bise
pour bloquer les courants d’air

Seuil de portes - NégawattsIl est aussi important de bien entretenir les portes qui donnent sur l’extérieur que celles qui donnent dans une pièce non chauffée. Le coupe-bise ou seuil de porte bien installé bloque les courants d’air. Avant de le poser autour d’une porte, serrez fermement les vis des charnières. Il faut installer le coupe-bise ou le seuil de porte de telle manière que la porte ferme bien et qu’elle le comprime correctement sans forcer. Ne peinturez jamais les coupe-bise afin qu’ils gardent leur élasticité. Pour les seuils de porte, placez un coupe-froid sur le seuil ou sur la porte elle-même. Pour les fentes à lettres, installez des rabats et des couvercles à clé.


Nous pouvons vous aider > www.logiswatts.ca

Consulter nos capsules vidéo > www.infowatts.ca

Subventions à la rénovation > www.renoclimat.ca

Programme gouvernemental Éconologis > www.econologis.ca

Commentaires